En plein milieu d'un troc, une rencontre surprenante ... [Libre à qui veut ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En plein milieu d'un troc, une rencontre surprenante ... [Libre à qui veut ]

Message par Saphire Kamizouki le Lun 26 Avr - 8:42

L'aube. Il n'y a pas de moment plus beau que celui là. Les rayons du soleil sortent peu à peu de leur torpeur, éclairant de leurs lumière le monde qui s'offre à eux. La jeune femme qu'elle Saphire est une de celle qui aime ses moments, plus ou moins privilégié. Ce matin justement, elle s'était assise au bord d'un des fleuve qui passe dans cette grande foret qu'est Osmos, et, en compagnie de Kiriu, regarda justement l'un de ses levé du soleil. Les rayons arrivait peu à peu sur la surface de l'eau, se reflétant ainsi dessus. C'était vraiment magnifique, et la jeune femme pouvait rester ainsi pendant des heures entières. Malheureusement, aujourd'hui, elle ne pouvait pas. Elle devait se rendre dans la plus grande clairière d'Osmos, la ou se tenait les plus grand trocs de la région. Cela faisait plusieurs jours qu'elle avait vu un collier, mais elle n'avait pus trouver rapidement ce dont elle avait besoin pour le troquer. La personne qui voulait bien lui troquer lui avait demander en échange 5 lapins, vivants. Mais des lapins vivants, c'était plus dur à attraper que s'ils étaient morts. Et puis, elle préférait les voir vivants, morts elle aurait refuser cet échange. D'ailleurs, les lapins commençaient à s'agiter dans la cage en bois dans laquelle elle les avaient mis. Elle détourna son regard de l'eau pour les regarder. ils étaient tout les 5 très beau, et elle avait du empêcher Kiriu de les dévorer tellement ils avaient l'air appétissant. Elle soupira, et posa son regard sur le ciel. Il faisait vraiment un temps magnifique. Elle ne savait plus depuis combien de temps elle venait là, mais elle y venait tout les jours, et cela depuis un moment. Le temps passait si vite qu'elle aurait aimer qu'il ralentisse un peu. Elle se leva. Aujourd'hui, elle était habillée d'une très jolie robe blanche, avec des coutures vertes. Elle lui allait parfaitement bien, la grandissant un peu même. Elle portait de très légères chaussures, qu'elle pouvaient retirés comme elle voulait si elle voulait marcher pieds nue. Oui, la jeune orchidée bleue était très proche de la nature et aimait sentir l'herbe glisser sous ses pieds. Elle attrapa la cage des lapins, posa sa dague à sa cuisse, et fit signe à Kiriu de la suivre. A dire vrai, elle lui proposait plus de la suivre, mais l'animal n'avait pas voulut depuis leurs rencontre la laisser toute seule. Peut-être était ce du au fait qu'il était le seul de son espèce? Surement. Néanmoins, puisqu'il était hybride de lion et d'ancien tigre à dent de sabre, elle pouvait se débrouiller avec les descendant de ses tigres, les tigres actuelle, ainsi que les lions. Mais il était rare d'en rencontrer dans cette grande foret. Les tigres peut-être, mais pas les lions. Après quelques minutes de marche, elle arriva près de la grande clairière. Il y avait déjà la bas un grand mouvement de foule. En faite, c'était le seul endroit ou on pouvait y troquer des choses, alors forcément, tout le monde y venait.

Elle entra dans la grande clairière et chercha du regard la personne qu'elle cherchait, la cage aux lapins toujours dans sa main. Elle commença alors à marcher dans sa direction. Des enfants couraient, et la bousculèrent. La jeune femme les regarda et soupira. Comment pouvait-ils être si innocent... Elle aurait aimer pouvoir retrouver leur innocence infantile. Elle arriva enfin devant l'étalage de la personne qu'elle cherchait.

-Bonjour, je viens chercher le collier que j'avais demandé il y à quelques jours déjà.

~Oui, je m'en rappelle. Avez-vous les lapins?

La jeune femme lui montra la cage aux lapins.

-Oui

~Très bien , suivez moi.

La jeune femme suivit le jeune homme un peu plus loin sur son étalage, et il il sortie une petite boite en métal. Il l'ouvrit et en sorti un magnifique collier. C'était une chaine, au bout duquel pendait un médaillon. Celui ci ressemblais à une perles en nacres, mais sur lequel était gravé des runes étranges. La jeune pierre bleue, aimant toutes les choses qui avaient traits au passé, l'avait tout de suite remarquer et avait fait des pieds et des mains pour qu'il attende pour le vendre. Il lui tendit le médaillon, elle les lapins, mais une voix derrière eux se fit entendre. Elle se retourna vivement.
avatar
Saphire Kamizouki
Infinien~Osmos
Infinien~Osmos

Messages : 9
Date d'inscription : 19/04/2010
Localisation : Sur une montagne à rever

Qui suis je?
Orientation sexuelle: Hétéro? Bi ? Homo ? Qui sait vraiment, c'est selon ses humeurs ...
Quêtes/RP:
Relations ennemies/ parentées/ en couple avec:

Voir le profil de l'utilisateur Http://prophecy-school.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein milieu d'un troc, une rencontre surprenante ... [Libre à qui veut ]

Message par Vladimir Stakarov le Sam 1 Mai - 18:49

Sa longue chevelure retenue par un élastique cascadait doucement sur ses épaules, cachant ses oreilles et le percing lui entravant tout lien avec sa mémoire. Il y avait bien longtemps qu'elle se prenait pour une sleeping downienne, depuis
cette expérience où toute sa vie d'avant lui avait été volée. Elle avait oublié son animal affilé qu'elle avait aimé. Elle avait
oublié le village où elle avait grandi, ses amis , ses parents. Sa mémoire aurait pu être blanche mais les machines, les récits lui avaient redonné un autre passé, une autre vie et une autre destinée. Elle croyait à ce que les sleeping downien lui avaient
raconté : nous oeuvrons pour la paix alors Vladimir, aide nous afin construire ce monde idillique. Elle avait accepté , fière
d'intégrer les rangs de l'armée pour mettre en route ce rêve. On l'avait dressé à devenir une excellente combattante, à ne jamais baisser les yeux devant son adversaire même si celui-ci était en position plus avantageuse et qu'elle pourrait mourir sous sa main.






Aujourd'hui, on ne lui avait confié qu'une mission de repérage et de dresser une carte des positions des osmoniens. Accompagné d'un soldat armé d'une mitraillette, elle était partie bien qu'elle aurait pu partir seule. Elle avait
cheminé, tantôt elle avait rencontré des animaux beaucoup plus attentifs que d'autres, des infiniens? Elle avait croisé un lion moins que ce ne soit un tigre du désert..son coeur avait battu étrangement , pas de haine mais bien de tristesse et de douleur même si son visage était demeuré impertubable. Puis comme si son cerveau avait eu un bug, elle avait une petite migraine, ses yeux s'étaient vidés de toutes expressions puis une seconde après tout est a nouveau en place, tout avait redémarré. Elle avait soupiré, ses médecins lui avaient assuré que ce n'était rien, que cela venait de ses nanomachines dans le bras nouvellement installés pour la révision. Elle était un peu de mauvaise humeur mais qu'importe. Elle s'était installé sur un tronc et dressé les cartes quand ils furent à côté.



"Hans! L'ours!!"







trop tard! L'ours avait foncé sur le soldat qui avait tiré, le blessant légèrement à l'épaule. L'animal s'était dirigé ensuite vers elle. La jeune femme prompte avait déjà tiré son arme , elle pouvait s'en servir comme épée
mais quelle épée en plus elle n'obéissait qu'a elle. Elle déploya son arme et fonça sur l'immensité de fourrure. Elle donna des coups violents , elle roula a terre a un moment donné et quand la bete s'avanca pour lui donner le coup de grace, elle enfonça son arme dans le poitrail de la bête: un cri...mais en rien de sauvage. Elle vit l'animal redevenir peu à peu un homme . Elle s'en désinteressa un moment pour aller vers son allié : merde il était mort!







  • "fichu infinien t'aurais pas pu
    rester chez toi!"




Lâcha-t-elle en colère d'avoir perdu non seulement son allié mais aussi d'avoir du tuer quelqu'un. Comment réussir à faire la paix si les infiniens les attaquaient? Pourquoi les attaquer d'ailleurs hein? Elle entendit sa victime murmurer.






  • "Va en enfer, scélérate de kingburnienne; tu détruis nos forêts..."








encore, on la prennait encore pour une kingburnienne alors qu'elle était de sleeping down. Détruire
les forêts? Ils ne faisaient que prendre du bois pour aliment les usines et produire tout ce dont ils avaient besoin. Ils tuaient aussi pour se nourrir et se défendre. Certes, certains sleeping downiens chassaient pour le plaisir mais elle n'en faisait pas partie. Elle entendit aussi des voix, sa voix gronda de colere.









        • "tu as rammené des collègues a toi pour me tuer moi et mon coéquipier? Ils vont dérouiller crois moi."








Elle reprit son arme l'extirpant du cadavre qui avait laché son dernier soupire. La lame de sang luisit
au soleil..n'avait elle pas conscience qu'elle pouvait paraître cruelle? Valdimir la jeune femme au nom d'homme qu'on avait surnommé Bloody Sword a sleeping Down était bien prête à commettre un massacre pour défendre sa vie. Elle s'avança vers les bruits de voix qu'elle avait entendu. Elle quittait peu à peu la forêt.C'était une jeune femme mais est elle dangereuse?


" Vous êtes mes prisonniers..."

dit elle seulement.
avatar
Vladimir Stakarov
sleeping Down~Androïde
sleeping Down~Androïde

Messages : 13
Date d'inscription : 23/04/2010

Qui suis je?
Orientation sexuelle: hétéro voir bi
Quêtes/RP:
Relations ennemies/ parentées/ en couple avec:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein milieu d'un troc, une rencontre surprenante ... [Libre à qui veut ]

Message par Saphire Kamizouki le Sam 1 Mai - 20:15

La jeune femme regarda la nouvelle arrivante. Qui était cette femme ? La jeune orchidée n'aurait su le dire. Prisonniers ? Que voulait-elle dire par là ? Elle en croyait tout de même pas qu'elle allait pouvoir les faire prisonniers ainsi ? Elle se retourna vers le marchands et récupéra le collier qu'elle venait d'acheter avant de le passer autour de son cou. Elle regarda de nouveau la femme. Elle arrivait de nulle part, leur disait qu'ils étaient ses prisonniers, sans montrer ni arme ni violence. C'était assez étrange si l'on prend en compte le fait que al jeune pierre bleue connaissait la plupart des osmosiens, et qu'elle ne l'avait jamais vue auparavant. La jeune osmosienne n'avait aucune idée de ce qui s'était passé dans la foret, mais elle n'aurait surement pas apprécier que l'on tue injustement un osmosiens. Surtout un qu'elle connaissait. Et oui, elle avait déjà rencontré cet ours, qui pourtant, ne faisait pas de mal à une mouche. Mais elle n'était pas au courant, du moins, pour l'instant. Elle examina la nouvelle arrivante. Elle était plutôt mignonne malgré un air très sur d'elle. Cela lui donnait une sorte de trait masculins sur le visage qui lui allait d'ailleurs très bien. Mais, en descendant son regard plus bas, elle remarqua une arme à sa main, et couverte de sang. Finalement, elle avait tout de même l'air dangereuse. La jeune femme devrait faire attention. Soudain, le pendentif autour de son collier se mit à briller d'une lueur aussi violette que les cheveux de la jolie pierre bleue. Que se passait-il ? Ce collier avait-il un pouvoir dont elle ignorait l'existence ? Zut, il fallait que sa arrive au moment ou elle est faites « prisonnière ». Ça n'allait pas arranger la situation, bien au contraire, elle serait étonné si ca ne la faisait pas empirer. La lueur se dissipa au bout de quelques minutes. Ouf ? Ce n''était pas sur qu'il ne se remette pas à briller alors elle n'allait pas crier victoire tout de suite.

Elle jeta un œil au marchand qui avait l'air aussi étonné qu'elle devant le pendentif. Elle devrait partir au plus vite si elle ne voulait pas qu'il augmente le prix à cause de cette lueur. Elle regarda ensuite Kiriu. Lui semblait bien plus calme qu'en temps normal. Il avait posé ses deux grands yeux bleu vifs sur la nouvelle arrivante, ne bougeant pas, n'émettant même pas un grognement. C'était plutôt bon signe à vrai dire. En effet, il pouvait sentir si une personne était hostile ou non. Alors, soit cette femme avait de bonne intentions, soit elle avait des intentions si noires que Kiriu n'osait même plus bouger. Était-ce donc une personne bonne ou mauvaise ? Mais y a t-il réellement de bon et mauvais côtés ? Le monde est fait de personnes, toutes différentes, avec chacune en elle de bons côté et de moins bons côté. Après, selon les choix des uns et des autres, certains tournent mal, d'autres non. C'est ainsi que va le monde et pas autrement. La jeune orchidée bleue, après un long moment de réflexion, pris enfin la parole.


-Pourrions nous savoir qui vous êtes au juste avant de vous prétendre nos ravisseurs ?

Elle avait repris l'air froid qu'elle portait si bien. Sa peau pâle dévoilait de grands yeux bleus Saphirien, d'où lui venait son si beau prénom, ainsi que de fines lèvres roses pâles. Elle était une beauté froide, et pourrait, si elle le voulait, faire battre plus d'un cœur. Seulement, ce n'était pas pour sa socialisation qu'elle était reconnue. D'ailleurs, elle n'était pas vraiment reconnu, à part peut être pour être une excellente manieuse de dague et d'arc. Mais elle n'avait pas sous la main son arc, et sa dague ne ferait pas vraiment le poids face à une épée. Que devait-elle alors faire ? Se taire et laisser cette femme la faire prisonnière ? ou bien devait-elle essayer de sauver sa vie en la risquant justement ? Tant de questions qui défilaient dans sa tête à une vitesse folle, amis dont aucunes n'avaient de réponse jusqu'à maintenant.
avatar
Saphire Kamizouki
Infinien~Osmos
Infinien~Osmos

Messages : 9
Date d'inscription : 19/04/2010
Localisation : Sur une montagne à rever

Qui suis je?
Orientation sexuelle: Hétéro? Bi ? Homo ? Qui sait vraiment, c'est selon ses humeurs ...
Quêtes/RP:
Relations ennemies/ parentées/ en couple avec:

Voir le profil de l'utilisateur Http://prophecy-school.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein milieu d'un troc, une rencontre surprenante ... [Libre à qui veut ]

Message par Vladimir Stakarov le Lun 3 Mai - 12:37

Tant de choses étaient passées par la tête de notre jeune amie quand elle avait commencé à pouvoir raisonner sur les évènements se déroulant autour d'elle mais la seule chose ,que lui renvoyait ses interrogations, c'était bien le reflet de sa solitude et d'un sentiment inexpliqué de tristesse même quand elle se trouvait parmi ces hommes et ces femmes qu'elle prenait pour les gens de son peuple. Le mensonge s'attachait à ses pas sans qu'elle le sache, il l'avait entraîné dans les profondes eaux noirs de la trahison. Elle était embourbée dedans et jamais elle ne pourrait s'en sortir et si un jour, la vérité lui était révélée sur ses origines alors elle sentirait le poids d'un déshonneur immense, peut être même qu'elle se tuerait ou se lancerait dans une attaque suicide car voyez vous, la jeune femme tenait à la loyauté. Elle était fidèle à ce peuple qu'elle croyait sien. Elle avait été fidèle à au royaume de kingburn jusqu'à ce que la mémoire lui soit retirée puis traficotée pour lui faire croire qu'elle était une sleeping downienne à part entière. Elle obéissait au doigt et à l'oeil au Seigneur darkfull et à ses supérieurs croyant qu'elle portait l'espoir d'un drapeau blanc qui pourrait unifier toutes les nations. Pour ce rêve d'unification, il était nécessaire qu'on éduque tous les peuples dits inférieurs car vivant comme des sauvages, les infiniens ne comprenaient pas combien le progrès pouvait leur facilité la vie. C'étaient des rustres qu'il fallait remettre dans le droit chemin aussi les enlèvements étaient courants. Au final, une fois bien éduqués, ils rentreraient dans les rangs et pourraient faire partie de ce monde de paix. Pour cette mission humaniste, il fallait bien sur avoir recours à des kidnapping car après tout, les infiniens ne se laisseraient pas emmener gentiment. Certains étaient tellement sauvages qu'ils s'en prennaient à eux, les sleeping downien qui ne faisaient que se défendre. Pauvre Vlad , elle était bien endoctrinnée et on l'empêchait d'avoir accès à ses souvenirs et donc à sa raison. Elle n'était qu'une marionnette dont le maniement des armes étaient exploité afin de réduire un peu plus cette population bien peu développée. Sa mémoire photographique était utilisé pour dresser des cartes, cartes qu'elle croyait dessiner pour la paix et l'équilibre dans les partages des ressources. Si elle avait su qu'elle dessinait pour l'oeuvre de Mort alors l'aurait-elle fait?

Là dans ce territoire, elle s'apprêtait encore à emmener des infiniens se faire éduquer et leur montrer la chance qu'ils auraient à participer à ce projet de paix pour tous. La lame de son arme rougit par le sang aurait pourtant du lui mettre la puce à l'oreille : comment oeuvrer pour la paix quand on réplique à la violence par la violence?

«  Pourquoi te donner mon identité? Qu'est-ce que cela t'apporterait? »

dit elle d'une voix douce contrastant avec la fermeté de ses traits. Mi femme, mi homme voilà comment décrire la personnalité de Vlad. Elle eut un petit sourire en coin qu'on pourrait penser comme moqueur.

«  Ravisseurs? Toute de suite les grands mots... Je vous emmène plutôt dans un endroit où vous apprendrez à vivre en harmonie... »

dit elle croyant sincèrement à ses propres paroles. Elle avait oublié le lavage de cerveau qu'elle avait subi. Elle avait oublié qu'on avait tué son lion, son seul et unique ami. Elle avait oublié qu'il ne faut jamais faire confiance aux personnes qui ont l'air trop sincères pour l'être complètement. Elle leva son arme un peu menaçante. A sa hanche, elle portait un revolver coincé dans une ceinture mais elle ne l'utilisait qu'en réel danger.

On entendit au loin le grondement d'une dynamite là dans la forêt. Les machines de fer se mettaient en devoir de dévorer les arbres pour le bien de la production. Vlad ne broncha pas habitué à entendre les pelleteuses, les tronconneuses rugir comme des chiens enragés. Ca lui crevrait tout de même étrangement le coeur quand elle les entendait comme si elle faisait quelque chose de mal mais elle ne faisait rien de mal. Au contraire, elle faisait tout pour que ce monde puisse vivre dans l'harmonie. Le progrès était en marche mais à quel prix?
avatar
Vladimir Stakarov
sleeping Down~Androïde
sleeping Down~Androïde

Messages : 13
Date d'inscription : 23/04/2010

Qui suis je?
Orientation sexuelle: hétéro voir bi
Quêtes/RP:
Relations ennemies/ parentées/ en couple avec:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein milieu d'un troc, une rencontre surprenante ... [Libre à qui veut ]

Message par Saphire Kamizouki le Mar 4 Mai - 13:15

La jeune osmosienne regardait la nouvelle arrivante, curieuse, mais celle-ci ne trouva pas nécessaire de se présenter à elle. Mais elle fût encore plus envieuse de connaître sa ravisseuse quand celle ci montra une vois bien plus masculine que ses traits. Apprendre à vivre en harmonie ? La jeune orchidée bleu se demanda un instant de quoi cela pouvait s'agir. Elle avait néanmoins déjà entendu ce genre de propos. Mais ou était-ce déjà ? Elle n'arrivait plus à s'en rappelait, malgré que les mots résonnaient dans sa tête comme si on les lui avait répétait des millions de fois. Kiriu se plaça devant la jolie pierre bleu. Il montrait ses crocs, et bien que jusque là il avait l'air plutôt calme, il le semblait bien moins en cet instant. La jeune femme leva son arme, l'air menaçante. Kiriu ne bougea pas, tout comme Saphire, mais le marchand derrière elle se laissa tomber à genoux par la peur. La jeune orchidée bleue, sans se préoccuper de l'arme levée, se retourna, s'agenouilla et aida le marchand à se relever. Elle l'installa sur sa chaise, juste derrière elle. Elle retourna de nouveau son regard vers la jeune femme.

-Je pense que cela ne sera pas possible.

La jeune orchidée bleue passa sa main sur le dos de Kiriu. Il était vrai que cet animal savait la protéger, surtout après les drames qu'elle avait vécut dans sa vie. Mais out ceci était-ce bien normal après tout de suivre quelqu'un qu'elle ne connaissait pas ? D'ailleurs, avant que la jeune femme ne la tue parce qu'elle refusait de la suivre, la jeune pierre bleue se justifia.

-En effet, connaissant votre identité et l'adresse de l'endroit ou vous voulez nous emmener, il aurait été possible que je vous suive. Après tout, je ne fais pas le poids en armement par rapport à vous. Mais comme vous ne nous avez fournis aucune de ses deux indications, je me vois dans l'obligation de refuser votre charmante proposition.


Tout cela était bien sur totalement ironique. Comme si la jeune pierre bleue allait suivre cette inconnu dans un endroit qu'elle ne connaissait pas, surtout pour « apprendre à vivre en harmonie ». En harmonie avec qui d'ailleurs ? Elle restait totalement ignorante sur ce sujet, alors qu'elle était la principale intéressée de cette histoire. Que devait-elle faire, se laisser calmement emprisonner ? Se battre et risquer de perdre, perdant alors sa vie et celle du marchand derrière elle? Elle était tout à fait perdue dans toute cette histoire. Elle devait réfléchir vite, sa vie en dépendait. Il allait falloir allez très vite là. Elle regarda un instant le ciel, guettant la réaction de la jeune femme face à elle. Le ciel commençait à se couvrir? Zut, ce n'était pas top ça, quoique, ainsi, si elle s'enfuyait, elle ne pourrais pas suivre bien longtemps sa trace. De plus, elle n'avait aucune intention d'attaquer la nouvelle arrivante, cherchant même à quels territoires ses traits appartenaient. Au premier abord, elle aurait pus croire à une sleeping downienne de par sa façon de se vêtir. Mais les traits de son visage ne collaient pas à la descriptions des habitants de cette terre. Alors qui était-elle ? Que venait-elle réellement faire dans ces contrées reculer ? Un bruit de moteur se fit entendre, et la pierre bleue soupira. Ils étaient donc encore et toujours là...
avatar
Saphire Kamizouki
Infinien~Osmos
Infinien~Osmos

Messages : 9
Date d'inscription : 19/04/2010
Localisation : Sur une montagne à rever

Qui suis je?
Orientation sexuelle: Hétéro? Bi ? Homo ? Qui sait vraiment, c'est selon ses humeurs ...
Quêtes/RP:
Relations ennemies/ parentées/ en couple avec:

Voir le profil de l'utilisateur Http://prophecy-school.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein milieu d'un troc, une rencontre surprenante ... [Libre à qui veut ]

Message par Vladimir Stakarov le Jeu 6 Mai - 15:24

C'était une rencontre bien surprenant pour la jeune femme se tenant devant elle mais elle, pour vladimir ce n'en était pas une. Non pas qu'elle était douée d'un don de prescience mais elle avait eu le sentiment en se levant ce matin que la matinée serait riche en surprise. Elle n'avait pas beaucoup dormi , comme beaucoup d'androides, le sommeil semblait ne pas vouloir d'elle. De toute manière à quoi bon dormir lorsqu'on ne rêve plus , depuis un moment. Le percing bloquait non seulement ses souvenirs mais aussi l'accès à l'imagination et à tout le tralala pour faire de beaux ou de mauvais rêves. Bien sûr, elle l'ignorait. En y réfléchissant bien, il existait pas mal de choses qu'elle ignorait sans qu'elle le sache. Déjà , elle ignorait ses origines. Puis elle ignorait son passé remplacé par un nouveau passé raconté par des médecins sans scrupules. Elle ignorait aussi le véritable projet de Darkfull. Il avait promis la paix sur cette terre et elle croyait tout faire pour que cela aille dans ce sens. Mais quand on le sait nous, le véritable projet de ce seigneur noir alors on peut se dire avec ironie qu'effectivement il y aura paix puisqu'il n'y aura plus de monde. Vladimir portait les vêtements sleeping downien et son arme laissait bien voir qu'elle n'était plus une infinienne mais une bonne petite sleeping downienne bien endoctrinée, servant loyalement des intérêts qu'elle croyait juste. Aussi quand elle croisa ce marchand et cette jeune femme voulut elle les rammener à la capitale afin qu'ils suivent aussi le programmee et voit combien les sleeping downiens n'étaient pas si différents et qu'au fond, ils voulaient tous la même chose : la paix. Elle eut sans le vouloir un petit geste pouvant passer pour du mépris à l'égard de ce marchand dont les jambes avaient plié sous le poids de la peur. Mais en fait, elle se demandait si elle avait vraiment aussi l'air effrayante que ce que semblait lui dire l'homme. En tournant les yeux vers la jeune femme, Vlad se dit que non , elle ne devait pas avoir l'air si menaçante sinon la jeune femme aurait elle aussi hurlé à en perdre à haleine ou encore serait elle tombée dans les pommes.

«  Faut il vraiment que je vous y oblige par la menace? »


Lâcha t elle à la réplique de la jeune femme d'un ton plutôt ennuyé. Pourquoi fallait il que les gens fassent toujours une histoire quand on les invite quelque part pour leur bien? Elle soupira profondémment.

«  Je m'appelle Vlad et je vous emmène chez moi.. »


Elle fit un pas en avant et l'animal étrange qui veillait sur la jeune femme émit un grondement sourd. Par réflexe, par sécurité pour sa propre personne, Vlad dégaigna rapidement son revolver à seringue hypodermique et par deux fois tira sur l'animal. Ce n'est qu'à la deuxieme seringue que l'animale en question , rendit les armes et tomba dans un sommeil profond. Vlad bondit vers le marchand et glissa la lame de son armé sous la gorge de ce dernier afin de dissuader la jeune femme de faire quoi que ce soit.

«  Je vous prie de ne pas faire n'importe quoi où cet homme pourrait bien trépasser avant l'heure.. »

Que voulez vous? C'était peut être une conduite lâche mais elle voulait assurer ses arrières, après un combat avec un ours, elle ne tenait pas à mourir stupidement ou encore moins à tuer quelqu'un d'autre. Il y avait eu assez de morts pour elle aujourd'hui seulement si pour vivre, pour continuer son rêve de paix, elle devait avoir du sang sur les mains alors elle n'hésiterait pas. Sa voix claire sonna comme un couperet :

«  Me suivras-tu ou dois je employer la manière forte? »


là les marchines firent entendre leur rugissement. Vlad ne détourna pas le regard même si elle entendait qu'une des pelleteuse rammenait ses fesses. Elle aurait peut être un moyen de transport finalement pour conduire ces gens à la capitale. En tout cas, le soleil vint s'amuser à jouer dans sa chevelure ravivant leur éclat comparable au désert du royaume de kingburn. Quelle tête ferait elle si un jour, la mémoire lui revenait? On verrait bien....
avatar
Vladimir Stakarov
sleeping Down~Androïde
sleeping Down~Androïde

Messages : 13
Date d'inscription : 23/04/2010

Qui suis je?
Orientation sexuelle: hétéro voir bi
Quêtes/RP:
Relations ennemies/ parentées/ en couple avec:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein milieu d'un troc, une rencontre surprenante ... [Libre à qui veut ]

Message par Saphire Kamizouki le Jeu 6 Mai - 19:42

Non, ce n'était pas dans la nature de la jeune femme de hurler de peur. Mais elle crut bien qu'elle allait mourir lorsque l'inconnu tira sur Kiriu. Elle tomba à genoux à côté de l'animal, étendu sur le sol. Elle crut d'abord qu'elle l'avait tuer, mais elle sentit son cœur battre sous ses mains. Elle soupira de soulagement, mais ce répits fût de courte durée. En effet, la jeune inconnu, se présentant sous le nom de Vlad – drôle de nom me direz vous, mais Saphire est tout aussi étrange- passa une lame sous le marchand. La jeune pierre bleue se releva doucement. Nulle trace de peur sur son visage, nulle trace de renoncement. Il en fallait bien plus que cela pour effrayer la jeune femme, surtout maintenant qu'elle s'était attaqué à Kiriu. La jeune orchidée bleue regarda un moment Kiriu, comme perdus dans un chagrin sans expression ni larmes. C'était comme si elle avait envie de hurler mais qu'elle n'avait plus de voix pour se faire entendre. Puis elle attrapa la dague à sa cuisse et la garda à la main, posé à coté de sa cuisse à elle. Elle regarda la jeune femme, posant son regard dans le sien. Elle n'avait pas peur et cela se voyait très bien sur son visage.

-Je n'ai pas peur de tes menaces. Tu peux très bien tuer cet homme, je n'en ai rien à faire.

Il était vrai que c'était en plus d'un marchand d'objet, un marchand de mercenaires. Ce ne serait donc pas une très grande perte pour l'humanité. Et puis, la jeune femme n'était pas du tout proche de lui, alors que Vlad le tue ou non, peu lui importait. Ce dont elle s'inquiétait le plus, s'était de protéger Kiriu, tout comme lui la protégeait. Elle n'avait pas prévus de se battre contre elle, mais puisque celle-ci les menacent, elle et Kiriu, elle devrait se protéger comme elle pourrait.


-Tu n'aurais pas du venir ici, c'est une déclaration de guerre en venant nous enlever ainsi.


Elle la regarda, toujours droit dans les yeux. Son visage était devenue inexpressif et très froid. Vlad avait osé toucher à Kiriu, ce qui avait refroidi la jeune orchidée bleue qui ne le lui pardonnerait surement jamais, du moins, c'était pas dans son programme. La jeune pierre bleue remis sa dague à sa cuisse et soupira un grand coup. Elle se rassit à côté de Kiriu, caressant sa longue crinière hirsute.

-Je suis très déçus tu sais. Je ne pensais pas que toi, tu oserais toucher à Kiriu. J'ai toujours penser que attaquer un animal était une preuve de lâcheté par peur de cette animal, de ses instinct. Ne te méprend pas, je ne suis pas en train d'insinuer que tu es une lâche, non, je pense plus que tes ordres ne devraient pas être suivis pour certains.

Elle regarda Kiriu, puis le marchand, puis la jeune femme. Elle ne savait pas quelle serait sa réaction face à cette phrase, mais de toute façon, elle la suivrait ou qu'elle veuille l'emmener. Après tout, elle n'avait jamais voyager, et puis, ce n'était pas la peine de se faire tuer pour si peu. Et puis, quoi qu'elle fasse, elle n'était surement pas de taille face à cette femme, qui devait surement avoir un entrainement militaire. Elle, n'avait qu'un entrainement à l'arc et à la dague, mais sans plus. C'était dommage, mais c'était ainsi, elle devait se laisser faire pour une fois.
avatar
Saphire Kamizouki
Infinien~Osmos
Infinien~Osmos

Messages : 9
Date d'inscription : 19/04/2010
Localisation : Sur une montagne à rever

Qui suis je?
Orientation sexuelle: Hétéro? Bi ? Homo ? Qui sait vraiment, c'est selon ses humeurs ...
Quêtes/RP:
Relations ennemies/ parentées/ en couple avec:

Voir le profil de l'utilisateur Http://prophecy-school.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein milieu d'un troc, une rencontre surprenante ... [Libre à qui veut ]

Message par Vladimir Stakarov le Lun 10 Mai - 11:44

Quand elle essayait de se rappeler le moment où elle avait appris la signification de la peur, quand elle essayait de se souvenir de son enfance avec ses parents, tout n'était qu'un immense trou béant dans lequel gissait de l'eau froide tombant en fin filets de pluie. Une souffrance étrange lui vrillait le corps comme si cette enfance là avait été douloureuse alors qu'on lui avait raconté combien elle avait été une enfant épanouie, chérie par ses parents adorés. Pourtant, quand elle levait la tête vers ses êtres qu'on lui avait présenté comme ses parents, elle avait eu un sentiment de vide et d'étrangers. Il n'y avait plus rien qui l'unissait à ces êtres. Elle n'avait jamais éprouvé le besoin de se confier à eux, ni même de se serrer contre eux pour recevoir de la tendresse. Avec désarroi, elle s'était dit qu'elle ne devait pas être normale, qu'elle aurait du les aimer car ils l'avaient élevé, offert un foyer. Jouant la comédie auprès de ses parents acteurs sans qu'elle le sache, elle donnait l'impression d'être une fille aimante, pas du tout solitaire. Tout le contraire de ce qu'elle était. Elle refusait d'entendre cette petite voix au fond d'elle même qui lui disait comment tu oses tirer sur un animal toi? Tu as donc vraiment tout oublié? Et la voix disparaissait peu à peu, se faisant lontaine , se faisant remplacé par la voix d'une décharge envoyé à cette partie du cerveau effaçant tout souvenir. Elle crispa un peu les traits, se forçant à rester camper sur ses deux pieds. Droite et fière, elle apparaissait comme un roc alors que la douleur était insoutenable. Seul indice de ce qu'elle traversait, un petit tremblement à la main et le fait que celle ci ressere son étreinte sur le manche de son arme.

Elle haussa un sourcil en entendant les paroles de la jeune femme répliquant combien elle en avait rien à faire qu'elle tue ou non cet homme. Ses traits s'affermirent un peu , prenant une sorte d'aura masculine.

«  Tss...Et après vous dites, vous les infiniens que vous respectez la vie mais en fait, vous faites, vous aussi des choix alors toute vie est bonne à prendre du moment que ce n'est ni la votre, ni celle de vos proches. "

Il fut un temps où elle aurait compris ce que ressentait la jeune femme à l'égard de son animal mais le lien avait été corrompu par les années de silence et de mensonge qui faisait office de mémoire. Elle jaugea cette personne d'un regard assez dur. Vladimir , un prénom qui signifiait la paix, allait elle contre son destin? Non elle oeuvrait pour la paix aussi répliqua t elle :

«  Parfois des guerres sont nécessaires pour que des peuples puissent enfin s'entendre entre eux mais j'espère bien ne pas passer par cette étape là. Verser du sang inutilement est quelque chose qui me déplait »


Messagère de paix, tu parles, elle semblait prendre celui de messagère de guerre. Avec son arme, ses menaces, elle offrait une oxymore à cette femme. Pourtant, elles avaient peut être quelque chose en commun : la solitude et un goût proche pour les animaux même si Vlad avait endormi ce sentiment. Si elle savait qu'elle n'était pas loyal à cause du mensonge recouvrant sa vie, peut être n'aurait elle pas eu l'air aussi sûr d'elle? Non, elle se serait ouvert les veines ou mieux tirer une balle dans la tête car la trahison était quelque chose qu'elle arborrait. Le pire c'était, sans doute, de se trahir elle même mais sur ce point, on ne sait pas vraiment si elle se trahissait. Elle, elle ne le pensait pas après tout elle servait ses idéaux qui correspondaient à ceux de Darkfull, du moins le croyait elle.

«  Qu'importe ce que tu dis, j'agis en fonction de mes idéaux et je n'ai rien à regretter. Peut être suis je une idéaliste mais j'espère qu'un jour, nous marcherons tous mains dans les mains. Et que vous les infiniens arrêteraient de mépriser ceux qui ne font plus partis de votre peuple. Un jour, viendra où vous regretterez de nous avoir rejeter, banni et contraints à vivre loin des terres qui étaient, jadis les notres. »

Puis elle fit signe à la jeune femme de la suivre Rapide comme l'éclair, comme le lion qui avait jadis été son animal, en un bond, elle fut prêt de la jeune femme. Rapidement, elle l'assoma en exercant une petite pression sur la nuque mais pas de quoi la tuer, juste l'étourdir. Puis elle la chargea sur son épaule. Ainsi, elle la transporta jusqu'au chantier où les pelleteuses déchiquetaient la forêt. Elle parla aux hommes et femmes sleeping downiennes. Bizzarement, elle sentit que la forêt criait de souffrance. Elle avait l'impression que la sève s'écoulant des abres, devenait de sang. Elle ne put retenir en un frisson. Elle ligota sa proie et l'installa dans la jeep puis elle monta côté conducteur.

«  En route pour la maison... »

La maison était ce vraiement sa maison? Ces usines noires qui crachaient du venin faisant tomber des pluies acides?
avatar
Vladimir Stakarov
sleeping Down~Androïde
sleeping Down~Androïde

Messages : 13
Date d'inscription : 23/04/2010

Qui suis je?
Orientation sexuelle: hétéro voir bi
Quêtes/RP:
Relations ennemies/ parentées/ en couple avec:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein milieu d'un troc, une rencontre surprenante ... [Libre à qui veut ]

Message par Saphire Kamizouki le Sam 15 Mai - 12:54

La jeune femme ne comprit pas ce qui lui arriva. Elle se fit assommée et on l'a mis dans une voiture. Kiriu grimpa avec elle, veillant sur sa maitresse. Il n'allait pas attaquer, mais c'était préférable qu'il reste avec elle. Elle se réveilla quelques heures plus tard, loin de chez elle. Elle regarda autour d'elle, et sentit Kiriu allongé à ses pieds. C'était au moins ca, elle était avec lui. Elle se rallongea, repensant aux paroles que la jeune étrangère lui avait dites. Elle, n'a rejeter personne, au contraire, elle aimerais que tout les peuples soient réunis sous un seul drapeau. Elle avait froid et était toute seule dans cette pièce. Une seule ampoule était accroché et projetait que très peu de lumière. Elle essaya de se relever, mais faillit retomber alors resta simplement assise. Elle ne pouvait pas voir grand chose, mais le peu qu'elle voyait la faisait frisonner. Elle ne savait pas ou elle se trouvait, mais ce n'était pas très accueillant. De moins, elle avait connu beaucoup plus accueillant dans sa vie. Les murs étaient peints d'une couleur foncé, et cela puait une drôle d'odeur dans toute la pièce. Elle essaya une nouvelle fois de se lever. Cette fois-ci, elle réussit et fit quelques pas dans la pièce, essayant d'apercevoir une porte ou une fenêtre. Mais ou était-elle à la fin ?

Elle soupira tristement. Qu'est ce qu'elle aurait donné pour pouvoir avoir la paix. Elle était simplement aller acheter un collier, et elle se trouvait à présent dans une pièce froide et lugubre, allongée à même le sol. Kiriu était méfiant, tout comme sa maîtresse. Qu'allait-ils lui faire ? Elle se le demandait bien. Mais avant qu'elle n'ai encore plus froid, une porte s'ouvrit face à elle, et la jeune femme qui avait attrapée la jolie pierre bleue entra, accompagné d'un autre homme. Elle les regarda, Kiriu se cacha derrière elle. Que lui voulaient-ils à la fin ? Elle regarda l'ampoule, puis eux de nouveau.

-Je croyais que tu devais nous emmener dans un endroit ou on apprendrais à vivre en harmonie ? Parce que pour l'instant, je vois pas vraiment l'harmonie …

Elle les regardais un peu de travers. Après tout, elle avait raison. Elle était là pour « apprendre à vivre en harmonie » et elle se retrouvait enfermer dans une pièce sombre. Ce n'était pas ce qu'il y avait de mieux pour convaincre une personne... Mais pour la convaincre de quoi au juste ? Après tout, elle avait accepter sa gentille proposition, plus pour sauver la vie du marchand, malgré qu'elle ai fait semblant de se moquer qu'il meure ou non, même si en faite, elle espérait qu'il ne meure pas. Après tout, c'était l'un des meilleurs marchand du coin. Enfin, si elle sortait un jour de cet endroit.


-Et puis, d'abord, ou sommes-nous exactement ??

Oui, elle posait beaucoup de question, et oui elle était bavarde aujourd'hui. Mais que feriez vous si vous étiez à sa place, dans une pièce des plus lugubre et morbide? Surement la même chose qu'elle.
avatar
Saphire Kamizouki
Infinien~Osmos
Infinien~Osmos

Messages : 9
Date d'inscription : 19/04/2010
Localisation : Sur une montagne à rever

Qui suis je?
Orientation sexuelle: Hétéro? Bi ? Homo ? Qui sait vraiment, c'est selon ses humeurs ...
Quêtes/RP:
Relations ennemies/ parentées/ en couple avec:

Voir le profil de l'utilisateur Http://prophecy-school.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein milieu d'un troc, une rencontre surprenante ... [Libre à qui veut ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum